CONVERTISSEZ VOS IMAGES EN BASE64

Utilisez notre outil gratuit en ligne Base64 Image Maker pour mettre une image à jour très rapidement et la convertir en chaîne base64. L’image peut être de format jpeg, gif, et png.

Base64 est un algorithme d’encodage qui permet de convertir n’importe quel caractère en un alphabet qui se compose de lettres Latin, chiffres, plus, et slash. Grâce à cet algorithme, même des caractères chinois, emojis, et images peuvent être convertis en une chaîne “lisible”.

En science informatique, Base64 c’est un groupe des schémas d'encodage binaire en texte qui représente de données binaires en format d’une chaîne ASCII en les traduisant en représentation radix-64. Le terme Base64 provient d’un codage de transfert de contenu MIME spécifique. Chaque chiffre Base64 représente exactement 6 bits de données. Trois octets de 8 bits (i.e., un total de 24 bits) peuvent, par conséquent, être représentés par quatre chiffres de 6 bits Base64.

Commun à tous les schémas de codage binaire-texte, Base64 est conçu pour transporter des données stockées dans des formats binaires sur des canaux ne prenant en charge que le contenu texte de manière fiable. Base64 est particulièrement répandu sur le Web, où ses utilisations incluent la possibilité d’incorporer des fichiers d’image ou d’autres ressources binaires à des ressources textuelles telles que des fichiers HTML et CSS. (Wikipédia)

Initialement, l’algorithme a été nommé “printable encoding” et seul en Juin 1992, RFC 1341 le définit comme “Base64”. Les 64 caractères représentent les 64 valeurs de place pour la base varie selon les implémentations.

L’histoire de l’algorithme Base64 a commencé, quand, auparavant, les ingénieurs débattaient pour savoir combien de bits il doit être dans un octet. Il y a quelques décennies, les octets de 7 bits, 6 bits, et 3 bits ont été utilisés. Mais quand l'octet de huit bits approuvé en tant que norme, beaucoup de systèmes continuaient à utiliser les normes anciennes et ne supportaient pas la nouvelle. Quelques problèmes ont apparu. Par exemple, un serveur email pouvait ignorer le 8 bit lorsqu’il envoyait des emails ou on ne pouvait envoyer que de textes, et pas d’images, vidéos, archives, etc.. Donc un nouvel algorithme a été développé pour résoudre ce problème. C’était Base64.

Base64 est le plus couramment utilisé pour coder des données binaires telles que des images, ou des fichiers son pour les intégrer en HTML, CSS, EML, et d’autres documents de texte. De plus, Base64 est utilisé pour coder les données qui peuvent être non supportées ou endommagées pendant le transfert, stockage, ou sortie. Voici quelques de ces applications de l’algorithme:

  1. Attachez les fichiers lors de la transmission des emails
  2. Intégrez les images en HTML ou CSS via URI de données
  3. Préservez les octets de lignes des fonctions cryptographiques
  4. Sortez les données binaires comme XML ou JSON dans les réponses API
  5. Enregistrez les fichiers binaires dans la base de données quand BLOB est indisponible

Quand utiliser Base64 Image Maker?

Base64 ne montre pas d’images, donc l’image ne sera jamais indexée par Google car elle n’apparaît pas dans la recherche d’image.

Vous pouvez utiliser Base64 Image maker pour les images pas assez importantes qui n’apportent pas du trafic, par exemple, les icônes sociales. Les petites icônes telle que les images de Twitter, Google+, Facebook, etc. sont vraiment petites et n’ont pas besoin d’être indexées. Ces petites icônes n’apportent jamais du trafic.

Il est préférable d’utiliser l’encodage base64 pour uniquement des petites images. Si vous essayez d’appliquer base64 à plus grandes images, vous allez vous retrouver avec une grande quantité de code dans votre code HTML et perdre les avantages en termes de performances. Plusieurs pages Web ont 8 ou 12 icônes sociales et on n’a pas besoin de les télécharger. Donc Base64 est le meilleur choix dans ce cas!

Les URL de données et l’encodage Base64 vont ensemble. Les URL de données sont un schéma d'identificateur de ressource uniforme qui vous permet d'inclure des éléments de données en ligne dans une page Web comme s'ils étaient référencés en tant que ressources externes. Les URL de données sont une forme de localisateurs de ressources uniformes, bien qu'ils ne localisent en fait rien. Au lieu de cela, les données de la ressource sont contenues dans la chaîne d'URL elle-même sous la forme d'une chaîne codée en base64. Cela évite au navigateur de créer des requêtes HTTP supplémentaires pour les ressources externes et peut ainsi augmenter la vitesse de chargement des pages.

Les URL de données réduisent le nombre des requêtes HTTP dont le navigateur a besoin pour afficher un document HTML. La minimisation du nombre des requêtes de navigateur est une partie importante d’optimisation des temps de chargement de la page web. Donc les URL de données peuvent avoir des effets bénéfiques sur la performance.

Les URL de données peuvent aboutir au téléchargement plus rapide pour le transfert des petits fichiers.

Les transferts de données via TCP commence lentement, et chaque ressource externe commence une nouvelle connection TCP au serveur. La vitesse du transfert peut donc être freiné par la surcharge de la communication TCP.

Moins de l’utilisation de la bande passante.

Les URL de données utilisent moins de la bande passante chaque fois que la surcharge de l’encodage des données comme un URL de données est plus petite que la surcharge d’une requête HTTP. Par exemple, l’encodage base64 requis pour une image de 600 octets était 800 octets, donc si une requête HTTP demandait plus de 200 octets de la surcharge, l’URI des données était plus efficace.

HTTPS plus rapides.

Les requêtes HTTPS ont beaucoup plus de surcharge que les requêtes HTTP ordinaires à cause du cryptage SSL. Si votre site Web est servi aux HTTPS, fournir les ressources via les URL de données peut considérablement améliorer la performance.

A quoi ressemble l’URL de données?

Un URL de données est une chaîne qui commence par data: suivi par le format de type MIME. Par exemple, une image PNG a une image/png d’un type mime qui est suivi par une virgule et ensuite par les données actuelles.

Le texte est généralement transféré en texte brut, tandis que les données binaires sont généralement codées en base64.

Voici un exemple de l'apparence d'une telle URL de données:


<img src="data:image/png,ABQCAIAAABtUGDWAA..." />


Voici à quoi ressemble une URL de données encodée en base64:


data:image/png;base64:

<img src="data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUh..." />


Vous pouvez utiliser la chaîne encodée en base64 en CSS. Vous pouvez copier la chaîne et la mettre dans votre code comme ceci:


.example { background-image url('data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUh...'); }